Les temples du Royaume.

Au Cambodge, les temples sont omniprésents. Issus de la tradition khmère, on recense actuellement plus de 300 temples disséminés aux quatre coins du royaume. Il est donc assez fréquent de tomber par hasard, lors d’une excursion, sur un temple abandonné, niché au plus profond de la jungle cambodgienne. Voici une liste non-exhaustive de quelques temples ou pagodes qui sauront piquer votre curiosité lors de votre séjour.

 

Sambor Prei Kuk, à Kompong Thom

Cet incroyable ensemble de ruines fut à l’origine la capitale du Royaume de Chenla au VIIème siècle, dernier royaume avant la création de l’Empire Khmer. Trois groupes de constructions se distinguent les uns des autres, en représentant chacun un style d’architecture différent.

Le « Groupe Nord », ou Prasat Sambor, est la partie la plus dégradée du complexe. Considéré comme le temple principal, il a été construit afin de vénérer une des réincarnations de Shiva, Gambhireshvara.

Le « Groupe Central » a pour nom khmer Prasat Boram. Cependant, ce nom a peu à peu été remplacé par l’appellation plus populaire de Prasat Tao, qui pourrait se traduire par « Temple des Lions ». Il doit ce nom au temple principal du Groupe Central, gardé par de majestueuses statues de lions. Autour, on peut également observer la somptueuse tour d’Ashram Issey, et les ruines encore splendides de dix-huit temples.

Prasat Yeaye Peou, le « Groupe Sud », présente plus d’une vingtaine de sanctuaires dédiés à Shiva, disséminés dans une forêt claire et paisible. Cet ensemble reste encore peu connu du grand public, et possède donc l’atout de pouvoir être visité en toute tranquillité.

 

Phnom Santuk

Situé au plus haut de la montagne, à 207 mètres, le temple de Phnom Santuk domine la forêt environnante et la vallée de la rivière Tonlé Sap. Laissez-vous porter par son majestueux escalier de 809 marches, bordé de gardiens sculptés dans la pierre, qui vous mènera au monde des dieux, gardé par les singes peuplant la forêt alentour.

Si le vide ne vous fait pas peur, ce lieu incroyable à la frontière entre la réalité et le merveilleux est fait pour vous.

 

Koh Ker

Si vous souhaitez jouer les aventuriers, ce lieu est l’endroit parfait. Cet imposant – mais néanmoins splendide – complexe était composé de quarante-deux temples, répartis sur 36 km². Ils n’attendent plus que vous pour les explorer.

Pensez tout de même à vous protéger des rayons agressifs du soleil cambodgien, qui peuvent se révéler extrêmement dangereux à son zénith. La chaleur devient rapidement étouffante au milieu de la matinée, et ce jusque dans la soirée.

 

Banteay Chhmar

L’Histoire de ce temple est relativement tumultueuse, notamment de par sa proximité avec la frontière thaïlandaise ainsi que de par sa position excentrée. Les problèmes d’appartenance, les vols incessants, et les nombreux conflits ont fait du lieu un endroit à l’Histoire complexe.

Malgré cela, le temple a gardé pléthore de richesses, et reste une référence en matière d’expériences à vivre. Nous ne pouvons que vous conseiller d’aller visiter ce site fantastique. Si le vide ne vous fait pas peur, ce lieu incroyable à la frontière entre la réalité et le merveilleux est fait pour vous.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s